UA-111232668-1

Cémaline tricote

  • Comme on tisse...

    Pin it! Imprimer

    Ces dernières semaines ont été riches en avancées : ma maison commence à ressembler à la "sweet home" qui nous ressemble, et petit à petit nous faisons notre nid... Il était temps avec l'arrivée de l'hiver de se sentir au cœur d'un foyer chaleureux, et j'ai grand besoin de m'y ressourcer... enfin !

    20181114_074550_-_Copie[1].jpg

    J'ai pu aussi redécouvrir des plaisirs un peu frénétiquement comme lorsqu'on remonte à vélo après de longs mois d'arrêt, on n'oublie pas, mais il faut doucement s'y remettre et renouer avec les techniques, j'ai achevé quelques encours vieux vieux très vieux et démarré quelques jolis projets... J'ai aussi pensé  à prendre quelques clichés pour pouvoir partager, ahhhh vous sentez la petite bulle d'oxygène qui me fait renaître , un peu ? ;-)

    20181114_074559[1].jpg

    Je vous présente donc mon petit tissage achevé : il a pris place dans mon arrière-cuisine et je le trouve doux et apaisant et si l'envie vous titille voici comment j'ai partagé avec les enfants le principe du tissage

    Matériel 

    • un carré de balsa de 10 x 10 ( du bois, du carton plume pourra remplacer le balsa)
    • des petits clous
    • du fil, de la laine, de la cordelette
    • une aiguille

      20181003_150615.jpg

    Sur le carré de 10 x 10 placer des clous tous les 1 cm, face à face

    20181003_150727.jpg

    Réaliser la trame en allant et venant autour des clous sur la largeur (j'avais doublé mon fil pour faciliter le travail du tissage)

    20181003_151321.jpg

    Tisser avec l'aiguille (qui remplace la navette pour cette petite dimension en allant et venant dessus/ dessous sur la première rangée et dessous/dessus sur le retour (2ème rang)

    20181003_152407.jpg

     

    On obtient un petit carré idéal dans le format pour un sous-verre, que j'ai fini par monter en mini fanion à suspendre ...Les ateliers se déroulant pendant les vacances de la Toussaint, j'avais opté pour les couleurs Halloween ;-)

  • Atelier tissage : au boulot !

    Pin it! Imprimer

    Les travaux de la maison accaparent tellement notre temps, et notre énergie que malgré mon esprit qui tourbillonne et mes envies, je ne parviens plus à trouver le rythme des DIY ...Alors lorsque dans le cadre professionnel j'ai pu, j'ai du imaginer un atelier tissage pour faire comprendre aux enfants le patrimoine industriel de ma ville, je n'ai pas hésité et j'ai remis le cœur à l'ouvrage ! L'ouvrage en question est un cadeau de Noël reçu pour mes 10 ou 12 ans !La boite est vintage mais quel bonheur j'ai eu de reprendre son mode d'emploi, de l'installer, le re-tester et le partager avec les collègues ! Et je vous monterai bientôt la suite !

    20181003_144627.jpg

    20181003_163139.jpg

  • Cent coquelicots, sang coquelicots...

    Pin it! Imprimer

    Il y a quelques semaines un mail pro parmi les autres... Une collègue attire mon attention sur un joli projet à quelques kilomètres de chez moi... Un projet qui s'inspire de celui là...

    B9714037681Z.1_20171205181542_000+GONA9JOU4.1-0.jpg

    Ce projet rappelle, entre autres, l’initiative du Chelsea Flower Show, exposition florale incontournable en Angleterre, dont l’édition 2016 a été marqué par la confection d’un impressionnant champ de 300000 coquelicots en crochet, en hommage aux combattants britanniques de la Grande Guerre. - AFP

    Le cœur serré, j'ai dit oui, parce que ce projet là m'a rappelé celui du Délit mail, et cette histoire de soldats de laine qui poursuit son chemin, et qui n'en finit pas d'émouvoir le monde...Qu'elle était belle cette aventure !

    Evidemment j'ai dit oui, oui pour 100 coquelicots, oui pour la mémoire de 100 soldats morts au combat, oui pour 100 fleurs qui annonceront un nouveau printemps de mémoire...Au total, avec toutes ces mains à l'ouvrage, nous atteindrons le chiffre renversant de 6000 coquelicots ...

    20180129_081530.jpg

    20180129_081500.jpg

Bidouilleuse de jour et de nuit, bidouilleuse insatiable et... bavarde !