UA-111232668-1

Cémaline au jour le jour - Page 4

  • 5h23 !

    Pin it! Imprimer

    Après quelques jours de répit à la maison et un problème de carte mémoire sur mon portable non résolu qui a empêché la publication de quelques jolies photos, je reviens en grande forme...

    Il y a une semaine très exactement je rentrais de Toulouse après un week-end pas très touristique mais oh combien sportif... Je me l'étais promis et j'ai tenu bon : dimanche 22 octobre je passai la ligne d'arrivée du marathon de Toulouse !

    La preuve de mon arrivée ??? la voilà ! :-)

    photographie-photographie-4121-celine-csore-n212872.jpg

    Trois mois d'entraînements intensifs : 3 séances de courses à pied par semaine dont deux à 6 h du matin pour regarder le soleil se lever (quand il y en a ) sur ma ville. De la fatigue et de l’énergie enivrante, je ne pouvais pas, je ne voulais pas échouer...

    Je m'envolais donc vers Toulouse avec 7 coéquipiers dont 2 marathoniens qui souhaitaient accomplir leur nouveau challenge en 3h30... Pour moi, l'essentiel était d'arriver... DEBOUT !

    Je savais que j'allais souffrir, je savais que la barre des 30 kms est un moment fatidique... Je savais que mon corps et mon mental étaient prêts mais qu'ils me joueraient certainement quelques tours ! Et ce fut le cas ! Si les 20 premiers kilomètres m'ont paru assez simples, j'ai commencé à peiner très sérieusement au 21ème et mon moral a flanché sec : je n'en étais qu'à la moitié !!! J'ai tenu bon, je ne sais toujours pas comment, en avançant à petits pas, mètre après mètre, et puis soudain j'ai vu apparaître le 29ème (enfin "soudain",non une éternité semblait s'être écoulée !) mais à ce moment j'ai retrouvé la force de courir à mon allure de croisière pour terminer ces 42 kilomètres 195 en 5h23 !

    J'étais partagée alors entre l'épuisement, la victoire, l'envie de pleurer... Je ne suis pas fière mais juste heureuse d'avoir relevé ce défi, le défi de mes 40 ans !

    Composition1.jpg

     

     

  • Love NY/la lampe NBA

    Pin it! Imprimer

    Je vous dit la chambre de l'Ado répond à notre éthique : le recyclage !

    Et cette idée là a eu plus encore que le bureau l'effet escompté! Un matin me rendant au travail à vélo, je découvre dans un parc un ballon de basket à l'abandon : "chic que je me dis, l'ado basketteur va apprécier un ballon NBA! " Sauf que l'ado s'est un peu moqué de moi quand il a découvert que le ballon était crevé et donc inutilisable !

    Heu, comment ça inutilisable ? Tu verras bien !

    P1030270.JPG

    Et comme dans un coin de ma petite tête de Cémaline il y avait l'idée d'un abat-jour ballon de foot, je me suis dit que le ballon de basket aurait lui aussi sa place ! Un petit découpage au cutter en suivant la couture et hop hop j'ai marqué le panier !!!

    P1030271.JPG

     

  • Love NY / le bureau

    Pin it! Imprimer

    Nous n'avons pas eu de difficulté à meubler la chambre d'ado puisque l'ancienne chambre de chéri épurée mais moderne lui convenait pleinement et que de notre côté nous avions envie d'une autre ambiance dans notre (future) nid d'amour. La seconde vie du lit, des tablettes de chevet et de la grande armoire était toute trouvée, comme pour celle du siège de bureau... Non,  on ne lui a pas donné nos vieilleries, on a de l'éthique nous dans la famille : on RECYCLE !!! :-)

    Son ancien bureau n'avait cependant pas résisté au déménagement et nous ne souhaitions pas lui laisser la moindre excuse d'un mauvais démarrage en classe de 1ère : "j'ai même pas de bureau pour travailler "...Alors ce qui devait s'avérer comme une installation provisoire, juste testée à vue comme ça pour voir, s'est avéré finalement opérationnelle pour un coût plus qu'économique !

    Nous avons posé une planche sur deux tréteaux (hé hé je m'appelle Cémaline quand même, c'est que j'en ai moi des idées ! ;-) Oui bon des années sur Pinterest pour arriver à cette idée là, je suis pas hyper fière de moi :-s

    Oui mais je m'appelle Cémaline quand même...

    P1030250.JPG

    P1030274.JPG

    P1030249.JPG

    P1030273.JPG

    J'ai donc habillé la planche d'un papier peint qui le fait bien, récupéré deux parpaings qui verdissaient au fond du jardin, bombé de rouge pour leur offrir un look industriel et associé une étagère à l'ensemble... Et bin j'ai réussi à le bluffer l'ado avec mon idée à moins de 5€ et il n'a même plus d'excuse pour ne pas travailler !

    Et ouais !

     

     

Bidouilleuse de jour et de nuit, bidouilleuse insatiable et... bavarde !