UA-111232668-1

  • Bouhhh !

    Pin it! Imprimer

    C'est aujourd'hui ou jamais qu'il me faut vous présenter ma citrouille de l'année ! 15 kilos pleine, et il m'a fallu de l'huile de coude pour la vider :-)... Au menu un flan citrouille-orange, un velouté et ce soir une version en chutney, avant le gratin et la confiture demain (car j'en ai une deuxième !!!)

    P1030319.JPG

    P1030321.JPG

    Celle là devait jouer son rôle et ce week-end avant que les enfants ne repartent, je lui ai donné vie... On ne s'en lasse pas, comme des décos passées que je replace e chaque année ... L’avantage avec Halloween, c'est que ya pas besoin de les dépoussiérer et on peut même laisser les araignées en place (du moment qu'elles se font discrètes quand je passe !)

    P1030329.JPG

    P1030327.JPG

     

    A moi les bonbons ce soir !!!

  • 5h23 !

    Pin it! Imprimer

    Après quelques jours de répit à la maison et un problème de carte mémoire sur mon portable non résolu qui a empêché la publication de quelques jolies photos, je reviens en grande forme...

    Il y a une semaine très exactement je rentrais de Toulouse après un week-end pas très touristique mais oh combien sportif... Je me l'étais promis et j'ai tenu bon : dimanche 22 octobre je passai la ligne d'arrivée du marathon de Toulouse !

    La preuve de mon arrivée ??? la voilà ! :-)

    photographie-photographie-4121-celine-csore-n212872.jpg

    Trois mois d'entraînements intensifs : 3 séances de courses à pied par semaine dont deux à 6 h du matin pour regarder le soleil se lever (quand il y en a ) sur ma ville. De la fatigue et de l’énergie enivrante, je ne pouvais pas, je ne voulais pas échouer...

    Je m'envolais donc vers Toulouse avec 7 coéquipiers dont 2 marathoniens qui souhaitaient accomplir leur nouveau challenge en 3h30... Pour moi, l'essentiel était d'arriver... DEBOUT !

    Je savais que j'allais souffrir, je savais que la barre des 30 kms est un moment fatidique... Je savais que mon corps et mon mental étaient prêts mais qu'ils me joueraient certainement quelques tours ! Et ce fut le cas ! Si les 20 premiers kilomètres m'ont paru assez simples, j'ai commencé à peiner très sérieusement au 21ème et mon moral a flanché sec : je n'en étais qu'à la moitié !!! J'ai tenu bon, je ne sais toujours pas comment, en avançant à petits pas, mètre après mètre, et puis soudain j'ai vu apparaître le 29ème (enfin "soudain",non une éternité semblait s'être écoulée !) mais à ce moment j'ai retrouvé la force de courir à mon allure de croisière pour terminer ces 42 kilomètres 195 en 5h23 !

    J'étais partagée alors entre l'épuisement, la victoire, l'envie de pleurer... Je ne suis pas fière mais juste heureuse d'avoir relevé ce défi, le défi de mes 40 ans !

    Composition1.jpg

     

     

  • Mon chouette porte-clé

    Pin it! Imprimer

    Comme au milieu du chantier de la maison et face à mes nombreux projets j'ai quelques difficultés à (re)trouver du temps pour moi j'ai décidé de reprendre le dessus tout doucement par de tous petits projets mini riquiqui, le genre de petites créas qui permettent de se faire plaisir sans agrandir indéfiniment le panier des encours... Et cette petite chouette m'a fait de l’œil... J'ai repris quelques points de crochet un peu maladroitement car ça faisait bien longtemps...et zou la clé de ma petite voiture n'est plus esseulée...

     

    P1030314.JPG

    P1030316.JPG

    Une idée, un tuto de chouette ? C'est par ici  ou encore par là

Bidouilleuse de jour et de nuit, bidouilleuse insatiable et... bavarde !