Fréquentation

  • DIY ton mason Jar !

    Pin it! Imprimer

    Depuis quelques temps, ils sont partout dans la déco : du bouquet de fleurs, à la boisson rafraîchissante, ils occupent tous les univers de la maison: je veux parler des mason jar !!! Bien-sur chez le grand suédois et dans de nombreuses boutiques, vous en trouverez à des prix plutôt modiques mais moi j'avais envie du mien pas comme les autres, na !!! Et il ne m'a presque rien coûté, puisque c'est MOA qui l'ai fait !!!

    P1060246.JPG

    J'ai donc récupéré un bocal vide (à moutarde, pour tout vous dire, mais à cornichons ou à confiture, pourquoi pas !), j'ai percé le couvercle avec une pince à oeillets et agrandi le trou avec un tournevis un peu plus large, habillé le couvercle d'un tissus qui a servi aussi au sous bock (la technique du serviettage ou le masking tape, pourquoi pas non plus !!!), décoré enfin d'un petit croquet, et glissé la paille pour déguster mon petit ice tea...Il faut dire que durant mon week-end à Londres j'ai fait le plein de thés (et aussi de quelques gourmandises, très british !!!)

    P1060239.JPG

    P1060240.JPG

     

    A quelques jours de la fête des mères, ce mason jar garni de quelques petits sachets personnalisés devrait faire un joli cadeau, non ??

    Je profite aussi de ce post pour vous signaler que j'ai bien lu les commentaires sur le KAl plaid O2, je prépare un article pour samedi qui devrait mettre à jour toutes les données (Cathou, je pense à toi !!!)... a très vite

     

     

  • Une housse de billard rouge !

    Pin it! Imprimer

    Souvent on me demande pourquoi je ne crée pas une boutique de mes créations en parallèle, voire en indépendante... Invariablement je réponds que d'abord j'aime mon métier, qu'après des années de précarité j'apprécie à sa juste valeur le confort aussi modeste soit-il qu'est le mien aujourd'hui et surtout, surtout, je tiens à préserver cette liberté de créer, de m'amuser, d'offrir, de faire plaisir à ceux que j'aime...

    C'est pour toutes ces raisons que je refuse le plus souvent les "commandes", qui apportent une contrainte supplémentaire à mes journées déjà bien remplies...

    Mais quand il s'agit d'amis, la commande entre dans la catégorie du "plaisir de faire et d'offrir", et c'est bien le cas de cette commande un peu spéciale d'un ami de longue date qui souhaitait une housse pour protéger son billard.

    Le billard en question est rouge (et non pas vert), il souhaitait donc une housse rouge (et non pas verte), jusque là on suit... 

    Techniquement, rien qui ne me paraissait très compliqué si ce n'est la quantité de tissus à manier sur la table du salon, avec ma petite mac ...

    1430140985321.jpg

    1423769778006.jpg

    Je suis donc allée pour lui faire les repérages de tissus et du matériel nécessaire avant de me lancer dans le projet avec appréhension (quand c'est pour les autres, on se met toujours une pression pas possible !!! ;-))

    Vous noterez la technique qui consiste à comparer la couleur du tissus avec le cliché de l'apn (un vrai binôme avec chéri ;-))

    Ensuite s'inspirer de ce qui existe sur le net : les magasins spécialisés en ligne n'offrent pas grand choix, bon évidemment sinon, il ne m'aurait pas demander mon aide, hein !!! Mais je confirme, c'est cher, pas très beau et... vert !

    Ensuite je cherche le tuto de housse de billard, je suis une google woman experte mais je dois avouer que là je me suis dit que ça allait franchement s'avérer difficile ! Heureusement, je n'abandonne pas facilement alors j'ai pensé à la housse de matelas basique puisqu'au final le principe est très ressemblant, pour ne pas dire identique...

    J'ai trouvé un tuto super bien fait ici et cette fois, je n'avais plus d'excuse... Au milieu du salon j'ai découpé mes 3 mètres de tissus en 2.40 de large (après avoir passé la serpillière, bin oui sinon ça fait tapis de sol et plus de billard (!!!)) et j'ai mis en route la toute nouvelle mac avec grand bonheur...

    Bon ça c'était fait !

    Il m'avait aussi demandé une petite cerise sur la housse rouge : une broderie personnalisée d'un expression de joueur... Alors compte-tenu de la taille de la housse, si je devais broder le petit mot, il m'aurait fallu 2-3-5 ans au moins... J'ai réfléchi aux alternatives : les poscas, la peinture textile et les pochoirs et finalement dans mon bazar il y avait une petit rouleau de feutrine autocollante...

    J'ai donc imprimé en négatif ladite expression dans une police de caractère ronde (comme le billard), découpé mes lettres et collé délicatement. Le rendu est très proche d'un effet flocage et je suis plutôt satisfaite du résultat puisque le verdict final est tombé : elle va au billard et elle plait à son propriétaire ! Mission accomplie !

    20150522_200020.jpg

  • Kisses from London...

    Pin it! Imprimer

     Ces derniers temps je trouvais mon quotidien un peu trop répétitif, oh je ne m'ennuie jamais, j'ai toujours de bonnes idées pour profiter des jolies choses mais j'avais envie d'un brin de folie, d'un petit vent de cette spontanéité qui nous manque parfois, et j'avais envie par-dessus tout de la partager avec mon chéri qui semblait plus que moi encore avoir besoin d'une bulle d'oxygène pour respirer le printemps...Alors vendredi matin ça m'a pris comme ça d'un coup, ce dernier week-end prolongé était la dernière occasion à saisir et je ne voulais pas la manquer... Evidemment décider de partir comme ça à l'improviste la veille pour le lendemain réserve quelques mauvaises surprises et pour être tout à fait honnête, , il me  fallait conjuguer l'envie de lointain et les conditions pécuniaires de notre foyer qui sont ce qu’elles sont, hein ...

    Vendredi matin donc, je lui envoie un texto : es-tu prêt à me suivre ce week-end n'importe où et dans n'importe quelle condition ? ;-)

    Et à midi, je lui annonce un départ presque immédiat pour...Londres ! Pas le Londres chic non, celui des aventuriers qui se lèvent tôt, très tôt pour prendre le ferry, et celui de ceux qui acceptent de se loger à moindre coût en auberge de jeunesse (même quand ils sont moins jeunes ! ;-))...

    Nous sommes rentrés il y a quelques heures avec des images, des échanges, des partages pleins la tête, pleins les yeux, pleins le cœur... Une journée et demie seulement, mais un escapade qui me semblait éternelle, infinie... Je ne partagerais pas avec vous les quelques 300 clichés de cette pause amoureuse et intime mais je n'ai pas pu m'empêcher de vous réserver quelques clins d’œil, quelques pensées londoniennes, sitôt mises en page comme la carte postale qu'on écrit sur le coin d'un table à l'heure du tea time !

    Londres.jpg

    En haut à gauche : la boutique Cat Kidston, juste pour le plaisir des yeux !

    puis dans le sens des aiguilles d'une montre : une pause gourmande "citronnade home made et délicieux cake au citron", l'univers d'Alice au pays des Merveilles au coin du marché de Cambden, une converse à cueillir (là bas, elles poussent sur les arbres ;-), les couleurs feutrées du marché créatif (je me demande bien comment je suis arrivée là :-), et hier soir notre balade nocturne à deux pas de Picadilly circus...

    A l'heure qu'il est je suis épuisée, mais tellement heureuse que j'aimerais garder un peu en moi encore de ce joli week-end demain et tous les autres jours de la semaine aussi !

     

     

Bidouilleuse de jour et de nuit, bidouilleuse insatiable et... bavarde !